NEIPA N.2 Saaz | Brasseurs Du Monde

ImageFacebook   

Bière: NEIPA N.2 Saaz (Série Laboratoire)
Brasserie : Brasseurs Du Monde
Facebook Twitter Instagram
Style: New England Style IPA
ABV: 5.1% Service: 6°C
Détaillant: Gracieuseté de la brasserie

Apparence: Classique orange dorée avec une teinte un peu ambrée, possiblement légèrement oxydée. Une mousse blanche génère un beau laçage autour du verre.

Au Nez: Plutôt qu’être dominé par des notes tropicales et fruitées, c’est davantage un profile floral, parfumé, herbacé et un peu agrumé qui se démarque. Pensez fines herbes de jardins (sauge, thym, origan, basilic, foin et fleurs sauvages). Le seigle ajoute son petit côté poivré. J’ai des souvenirs olfactifs, des impressions de Pilsner amplifiée, mais avec une base plus moelleuse, versus le côté rustique/grains du malt Pilsner. Après un bon 20 minutes, je réussis à identifier des notes plus qu’inhabituelles de goudron, résine d’arbre, de mousse de tourbe, de terre et de minerai, un peu comme à la manière d’un Scotch tourbé. Le Saaz est terreux et minéral, ce qui rend l’approche moins évidente pour une « NEIPA ».

En Bouche: Sans surprise, c’est vraiment plus sur le terreux, l’herbacé avec aussi un peu d’agrumes qui se pointent (pelure d’orange et pamplemousse) Abricot et papaye. Un caractère franc, crue du houblon noble auquel nous ne sommes pas habitués, mais qui n’est pas sans rappeler une blonde de style Kolsh ou une Pilsner… sur les stéroïdes! Avec un peu plus d’effet en bouche et de sucre au niveau du malt. Juste ce qu’il faut de structure. Le côté poivré du seigle se marie bien au côté terreux et herbacé du houblon Saaz. Un peu comme brouter dans le jardin d’un Italien près du Marché Jean-Talon, dans un bon sens. La finale est plutôt sèche, avec une amertume florale et terreuse modérément-élevée, mais beaucoup moins agressive que la NEIPA N.1, sans doute à cause du bas taux d’acides alpha du Saaz.

En Résumé: Ceci n’est pas une bombe tropicale, mais ce n’était clairement pas l’intention. C’est vraiment plus un clin d’oeil aux IPA des premiers jours, à la façon nouveau-genre. Cette bière possède quelques notes de fruits, mais ce n’est pas dominant. Ça prend une certaine période à s’ajuster au caractère singulier du Saaz en dry hopping. Bref, quelque chose d’inusité qui nous permet de découvrir le Saaz sous un nouveau jour. Elle est davantage susceptible de plaire aux amateurs de bières plus traditionnelles, qui en même temps, recherchent un peu de défis et de nouveauté.

Santé!

On recommande: Oui
Note: 87/100

Facebook Twitter Google Digg Reddit

Beer: NEIPA N.2 Saaz
Brewery: Brasseurs Du Monde
Facebook Twitter Instagram
Style: New England Style IPA
ABV: 5.1% Service:  6°C
Retailer: Courtesy of the brewery

Appearance: Light amber orange. Possible slight oxydation. Medium off white head. Solid glass lacing action.

Nose: Rather than being dominated by tropical notes, the profile here is floral, citrusy, perfume and savory. Think of some fresh garden herbs (sage, thyme, oregano, basil, wildflowers). There’s a bit of pineapple, some stone fruits, orange and papaya, probably mostly coming from the yeast. A bit of white pepper. Definitely, some Pilsner like character is coming through, but way more forward and with a bready pale malt base, instead of a grainy rustic Pilsner one. Some truly puzzling and unusual notes of tar resin, peat moss, with an almost Scotch like earthy and mineral vibe, coming from the peculiar Saaz dry hopping, takes some time to figure out.

Taste: Spicy, floral, earthy and citrus (orange peel, white grapefruit rind). Some stone fruit, light apricot, dried papaya. True to the nose. Raw noble hop character, like a Kolsh or Pilsner on steroid with added sweetness from the malt. The light medium mouthfeel has just the right amount of structure, the spiciness of the rye matches well with those of the Saaz. Think bright savory herbs, like munching in an Italian garden near jean talon, in a good way. The finish is dry with earthy and floral undertone parlsey, carrying a pronounced bitterness, but not as intense as the NEIPA N.1. Probably because of Saaz very low alpha acids content.

Overall: Not a tropical bomb by any means, but that clearly wasn’t the intention. It definitely feels more like a thrown back to earlier versions of IPA. There is some fruityness, but it’s not dominant. It does take some time to adjust to the intense and unusual Saaz dry hopping, especially based on what we expect from a NEIPA. Something new that really help discover Saaz hop to the fullest that will probably please those who aren’t fans of fruity, tropical hops and enjoy more traditional styles, but at the same time, also looking for something new and challenging.

Cheers!

Recommanded: Yes
Rating: 87/100

Suivez HOP! Kombucha
Kombucha Artisanale Houblonné Facebook Twitter

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s