Capsule Spatiale – Microbrasserie Goudale

Suivre / Follow CBQ
Facebook    

See English Version Below

Biere – Micro
Style : IPA
Alc/Vol : 6%

Apparence : Très voilée, voir trouble et opaque. D’un orange brunâtre avec une teinte cuivrée. La carbonisation semble anormalement élevée, spécialement pour le style. Beaucoup de sédiments.

Nez :  Ouf, des notes violentes d’acétone et vernis à ongles évoquant les solvants nous attaques dès le départ. Super alcoolisé et hyper rude et déplaisant. Une note de caramel au beurre qui dérange. Derrière toutes ces horreurs se cache des notes de pêche, mangue, ananas, abricot et également de la marmelade et du pamplemousse. Beaucoup de sucre venant du malt. Peut-être même trop pour une IPA.

En Bouche : Les notes de solvants suivent en bouche. Impossible d’éviter ce caractère hautement alcoolisé et si agressif qui rappelle plutôt les produits venant d’une quincaillerie, qu’une bière de dégustation. Le diluant à peinture, l’éthanol, l’alcool à friction?! C’est bien fidèle au nez et cela devient difficile de poursuivre… bon ok. On retrouve aussi des notes de pamplemousse, de lime et d’orange avec des notes de fruits jaunes comme la pêche et la mangue en second plan qui ne parviennent pas à sauver cette bière. Beaucoup de notes de pain et de sucre venant du malt. Trop en effet.

En Résumé : Clairement quelque chose n’a pas tourné rond avec cette batch. Dommage car j’avais bien aimé La Messe Des Morts. L’expérience fut drastiquement différente cette fois. J’ai finis par jeté le dernier 1/3 de la bouteille. La température ambiante avait fait ressortir davantage les défauts. C’étais devenus extrêmement pénible à déguster. Une des pires bières que j’ai goûté.

On recommande : Non
On en rachète : Non
Note : 18/100

Share - Partage

Facebook Twitter Google Digg Reddit

Capsule Spatiale – Microbrasserie Goudale
Style : IPA
Abv : 6%

Appearance : Semi hazy with an brownish orange copper color and a overly carbonated head.

Nose : Acetone, nail polish and fusel alcohols notes. Rough and unpleasant boozyness.
Some caramel and butterscotch. Behind all that nastyness you get some peach, mango, pineapple, apricot, orange marmelade and grapefruit notes, uncovering a nice hops profile. But the damage has been done.

Taste : The nasty acetone caracter follow in the mouth. You can’t escape the strong alchool. Unrefined and really bad. This is ruining the nice hop caracter of this beer. Im having a hard time finishing this… ok grapefruit, lime, citrus notes. Also some mango and yellow stoned fruits in the back. A good ammount of bready sweetness. A bit too sweet for an IPA.

Overall : This is a terrible beer with unmistakable and commonly known off-flavors caused by the brewing process. The acetone, nail polish notes can be caused by fermentation temperature that is too high or also if too much O2 is introduce after fermentation, amongst other things. An American IPA is suppose to be clean and this is the opposite of clean. Those off-flavors have no place within the style…within any style really. Not at this level.

Im very disapointed with this beer since i enjoyed La Messe Des Morts from my previous review.

I have no idea how they could taste this beer and make the decision to bottle it.
Unacceptable. This was offensive.

Recommanded : No
Will buy again : No
Rating : 18/100

Let us know what you think by commenting via social networks.
Donnez-nous vos commentaires via les réseaux sociaux.

Supportez CBQ

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s