Dubaï Pillée Double IPA | Le Trou Du Diable

Facebook    

Dubbai Pillé Double IPA
See English Version Below

Dubaï Pillée – Le Trou Du Diable
Style: Double IPA
Apv: 9%

Apparence : Magnifique orange brûlée, typique des DIPA. Elle est très voilée avec une généreuse mousse savonneuse qui se dissipe lentement en un léger film qui demeure jusqu’à la fin. Une présentation impeccable.

Nez : Des notes de forêt humide et de boisé. C’est frais et résineux. Les notes de pin et de sapinage sont bien présentes, mais c’est également hyper tropicale. Juteux et sucré. La mangue, la pêche et les notes fraîches d’agrumes, donc le zeste d’orange et de pamplemousse. Des notes juteuses de tangerine sont de la partie et on va encore plus loin avec des notes de papaye, goyave et fruit de la passion ajoutant un aspect qui la diffère de la plupart des IPA.

Des notes d’urine de chat et de cannabis fraîchement coupé sont très présentes et propulsent cette bière à un autre niveau. Ceci peut être déroutant, mais j’adore cette caractéristique qui met vos sens aux défis. Le nez est tout simplement fascinant. Ceci n’est pas juste une autre IPA.

En Bouche : Le goût suit le nez de façon très fidèle. Les notes tropicales de mangue, pêche et les agrumes. Un certain moment je croyais être peut-être la lime. Une caractéristique de fruit blanc, mais c’est probablement le côté raisin blanc provenant du Nelson Sauvin qui s’exprimait, combiné avec des notes citronnées et de pamplemousse. Un côté vin blanc fruité, sans être trop sucré. Le côté forestier est bien présent également. Des notes de conifères résineux. Un effet en bouche huileuse et enveloppante. Une amertume en finale intense, mais agréable. Herbacée et résineuse. C’est complexe et recherché. Le malt devient plus présent à mesure que la bière se réchauffe. Dangereusement buvable pour 9%. Un peu de caramel et de pain blanc, mais c’est définitivement les houblons qui mènent le bal.

Résumé : Une grande IPA. Intense et complexe, avec beaucoup de profondeur et qui n’a pas peur de vous mettre aux défis. Un profil de houblon rehaussé par le Nelson Sauvin, non conventionnel, en grande partie a cause de la faible disponibilité de cette nouvelle variété hautement prisée. Elle saura combler les fans de bières houblonnée les plus raffinés et déstabilisé le palais des non-initiés qui, peut-être, en perdront leurs repères habituels. Ne manquez pas votre chance d’y goûter car elle ne restera pas sur les tablettes bien longtemps.

Vous voulez déguster les bières de la microbrasserie sur place?

Share - Partage

Facebook Twitter Google Digg Reddit
Appearance : Beautiful light burnt orange. Typical IPA. Very, very hazy. Thick soapy head that slowly diminish into a thin film that sticks around till the end.

Nose : Damp woodiness, cat pee, a lot of dankness. Very piney. Tons of citrus, papaya, mango, tropical and woody, forest-like character and freshly cut marijuana. Slight sweetness from the malt and a lot from the fruits. I find the smell absolutely fascinating. Very intense and rewarding.

Taste : Big peach and mango with pine resin and citrus rind. Some grapefruit as well. A sharp piney and herbal bitterness in the finish. The malt gets more in the front as the beer gets warmer. Light caramel that doesn’t get in the way of the hops spectacle.

Overall : A complex and unusual IPA. Challenging with a lot of depth in the hop profile. A solid offering from TDD for all the hop heads in need of a hop fix and for those that are always looking for the newest and finest hoppy beers. Get it while you can. Cheers!

Facebook

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s